Cohabitation Faucon pèlerin et escalade – Résultat 2017

Parois d’escalade du mont Larose, Montcalm, Laurentides

Depuis le 1er août, les interdictions d’usage visant certaines voies d’escalade du mont Larose sont levées. [1]

Ces interdictions avaient pour but de protéger le site de nidification de Faucons pèlerins découvert dans ce secteur en mars dernier. Le suivi effectué par le Club ornithologique des Hautes-Laurentides (membre du Regroupement QuébecOiseaux) a permis de confirmer la présence de trois fauconneaux au nid.

Mont Larose, habitat du faucon pèlerin, une espèce vulnérable © Michel Renaud

Rappelons que la mise en place de mesures similaires avait permis aux faucons d’élever un jeune en 2012 et en 2013, deux en 2011 et trois en 2010, 2014, 2015 et 2016.

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP), le Club ornithologique des Hautes-Laurentides, le Regroupement QuébecOiseaux, le Club des Montagnards Laurentiens (CML) et la Fédération québécoise de la montagne et de l’escalade (FQME) remercient les grimpeurs qui ont respecté les restrictions d’escalade et ainsi favorisé la reproduction de cette espèce vulnérable.

Faucon pèlerin adulte avec un juvénile de quelque 26 jours © Michel Renaud

 

 

 

 

Les résultats obtenus depuis 2010 nous démontrent que la cohabitation entre le Faucon pèlerin et les grimpeurs sur les parois du mont Larose est possible.

 


[1]  Les voies visées étaient Framboise (#13), Grand Éperon (#12) et la dernière longueur de la Ligne Jaune (#10) du secteur Ligne Jaune et toutes les voies du secteur 10 000 Zoulous.

Archives